Les ronflements pendant la grossesse

Les principales causes d’insomnie pour la femme enceinte sont les sensations de nez bouché et les ronflements.
Et les femmes qui ronflent durant leur grossesse auraient plus de risques d’avoir de petits bébés. Elles auraient également plus de chance d’accoucher par césarienne.

Voici une étude des plus surprenantes. Selon des chercheurs de l’Université du Michigan (Etats-Unis), les femmes qui ronflent avant et pendant leur grossesse auraient 65 % de risques en plus d’avoir de tout petits bébés.

Lors de leurs recherches, les scientifiques ont rencontré 1 673 femmes américaines enceintes et les ont interrogées au cours de leur dernier trimestre de grossesse. 35 % d’entre elles ont avoué qu’elles ronflaient au moins trois nuits par semaine. En analysant, quelques mois plus tard, les dossiers médicaux des nouveau-nés, les chercheurs se sont rendu compte qu’il existait un lien entre le ronflement et le petit poids de naissance, indépendamment d’autres facteurs à risque, tel que l’âge de la mère. Les auteurs de l’étude estiment que le ronflement conduirait à des niveaux accrus d’inflammation qui pourraient affecter le placenta, conduisant à un faible poids de naissance et parfois des accouchements par césarienne.

Le Docteur Yves-Victor Kamami, spécialiste du sommeil explique à quoi sont dus ces problèmes de ronflements pendant la grossesse et comment les traiter.

1- Ronflements pendant la grossesse : Pourquoi les femmes enceintes ont-elles tendance à mal respirer ?
Les responsables des sensations de gène de la respiration sont les œstrogènes. Très importants pendant la grossesse, ils entraînent le gonflement des tissus dont les muqueuses nasales et les voies du palais. Conséquences : cela bloque le passage de l’air et le nez se bouche. Selon l’importance du nez bouché, cela provoque aussi des ronflements.

2- Ronflements pendant la grossesse : A quelle période de la grossesse les femmes enceintes rencontrent-elles cette gêne ?
Souvent cela débute au troisième mois et se poursuit jusqu’à la fin de la grossesse. Ce n’est bien sûr pas systématique mais cela reste un problème très fréquent.

3- Ronflements pendant la grossesse : Quelles sont les conséquences du nez bouché et des ronflements sur la femme enceinte ?
Ces problèmes sont déjà très handicapants et en plus, ils sont les principaux responsables des insomnies de la future maman.
Ensuite, il peut aussi y avoir des risques d’apnée du sommeil, surtout si la femme enceinte est en surpoids. Il est très important qu’il ait toujours une bonne oxygénation de la future maman et de son fœtus.
C’est en constatant ces risques que généralement le gynécologue dirige les futures mamans vers l’ORL.

4- Ronflements pendant la grossesse : Comment atténuer le nez bouché et les ronflements ?
On cherche des solutions pour soulager la future maman au mieux : des sprays d’eau de mer, une position semi-assise avec la tête surélevée, une chambre suffisamment humide…

Si cela ne suffit vraiment pas, l’ORL peut éventuellement prescrire un léger traitement. Ensuite, si les problèmes persistent après la grossesse, l’ORL peut décider de pratiquer une petite opération au laser, avec une anesthésie locale pour retirer une petite partie de la muqueuse ; c’est indolore, c’est bénin et ça suffit à régler le problème.