Une maman a jeté son enfant par la fenêtre et choque le monde entier

Devenir maman, cela s’apprend. De la naissance à l’adolescence et même au-delà, la maternité permet de tisser des liens forts avec son enfant. Comment appréhender ce rôle sans s’oublier? Quelle place pour la mère dans la vie de son fils ou de sa fille? L’histoire que nous allons vous raconter témoigne le lien indéfectible entre mère et enfant.

Via : facebook

Des chercheurs de Tokyo ont utilisé l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour étudier les structures cérébrales de 13 mères, dont chacune avait un bébé d’environ 16 mois.

D’abord, les scientifiques ont filmé les bébés qui souriaient à leurs mères. Ensuite, les femmes ont quitté la pièce, et les bébés ont été filmés en train de pleurer et de demander à leurs mères de revenir. Tous les bébés étaient vêtus du même haut bleu pour le tournage.

L’instinct maternel

Les scans ont été pris pendant que chaque mère regardait des vidéos des bébés, y compris le sien, avec le son éteint. Quand une femme voyait des images de son propre enfant souriant ou contrarié, ses schémas cérébraux étaient nettement différents que quand elle regardait les autres enfants. Il y avait un changement particulièrement prononcé dans l’activité cérébrale quand une mère voyait des images de son propre enfant en détresse.

Via : facebook

Les scans suggèrent que des circuits particuliers dans le cerveau sont activés quand une mère distingue les sourires et les pleurs de son propre bébé de ceux des autres nourrissons. Le fait qu’une femme réagisse plus fortement aux pleurs d’un enfant qu’à son sourire semble «biologiquement significatif en termes d’adaptation à des demandes spécifiques associées à des soins infantiles », notent les auteurs de l’étude.

Via : mamanlouve

En guise de témoignage, l’histoire que nous vous présentons montre encore une fois jusqu’où l’instinct maternel est capable d’aller, et ce qu’une mère peut faire pour sa progéniture.

Le courage d’une jeune mère.

Dans la petite communauté du Wyoming, dans l’état de l’Illinois aux Etats-Unis, tout le monde se connaît. Et chaque fois que des nouvelles tombent, tout le monde en entend parler. D’ailleurs, l’histoire de Shelby Ann Carter et de sa fille Keana Davis née en janvier 2017, a fait beaucoup d’échos au Wyoming.

Shelby travaillait comme esthéticienne et elle avait commencé à poursuivre des études en pharmacie. La naissance de Keana Davis a apporté beaucoup de joie à la famille. Mais malheureusement, tout cela allait changer.

Via : facebook

Un jour après les 21 ans de Shelby, l’inimaginable est arrivé. Shelby passait du temps à la maison avec sa petite fille quand soudainement, la maison a pris feu et elle a dû appeler le 911. Elle leur a dit qu’elle avait du mal à respirer, mais elle a omis les détails concernant son enfant.

Arrivés à la maison, les pompiers ne pouvaient que se demander pourquoi elle n’avait pas mentionné l’enfant. Peut-être qu’elle savait qu’au moment où ils arriveraient, il serait déjà trop tard. Ils ont trouvé Shelby au deuxième étage de sa maison morte asphyxiée à cause du monoxyde de carbone.

Lors de l’accident, alors que les flammes engloutissent la maison, Shelby fait tout ce qui est en son pouvoir pour sauver son enfant. Prise au piège au deuxième étage de la maison avec sa fille, la jeune femme a une idée de génie : attacher Keana Davis dans le siège la voiture et la laisser tomber par la fenêtre. Shelby a su utiliser les dernières ressources pour s’assurer que sa fille survive. “Je pense que c’est l’instinct de maman qui a sauvé sa fille. Nous nous demandons tous pourquoi elle n’a pas sauté pour rejoindre sa fille à l’extérieur”, Declare le chef des pompiers de la ville. Keana Davis est emmenée d’urgence à l’hôpital où les médecins ne lui trouvent aucune blessure. Elle rentre alors avec sa famille. Le bébé a perdu sa mère, mais le reste de sa famille est toujours là.

Après l’accident, toute la ville s’est montrée solidaire et a lancé une campagne de fonds afin d’aider la famille à reconstruire leur maison ainsi que leur vie. En une semaine seulement, ils ont pu récolter plus de  38 000€.

Pourquoi une Femme Devrait se Couper les Cheveux au Moins Une Fois Dans sa Vie ??

Tu as du le remarquer, la coupe courte boyish est très tendance depuis quelques années. Tu y as même déjà pensé… Mais finalement tu n’as jamais osé sauter le pas. En effet, tu as peur que ça ne t’aille pas, de finalement regretter tes cheveux ou de te retrouver avec une coiffure que tu ne vas pas du tout aimer.

Il est évident que se couper les cheveux courts est un changement radical. Mais ce dernier peut avoir un impact fort sur ta vie et la vision que tu as de toi-même. Voici donc pourquoi une femme devrait se couper les cheveux courts au moins une fois dans sa vie.

Via : Instagram

Se couper les cheveux peut marquer un événement fort dans ta vie. Lorsque tu vies une rupture ou un décès par exemple, te couper les cheveux est un symbole fort qui représente la fin d’une relation. En te coupant les cheveux, tu décides de changer de vie et de laisser le passé au passé. Cela te permet donc de te libérer de tout ce qui avait une emprise sur toi et te permet de marquer une cassure avec tout ce que tu as pu faire ou être auparavant.

Via : Instagram

Ta coupe de cheveux est comme un nouveau cycle de ta vie qui permet d’amorcer un réel changement et une envie d’aller vers le positif. Cela peut te permettre de te retrouver intérieurement et physiquement. Certaines femmes affirment même que leurs cheveux leurs servaient d’apparat ou de masque pour cacher leur douleur, leur mal-être et que souvent elles pensaient qu’elles ne pouvaient être belles qu’avec les cheveux longs.

Te couper les cheveux t’aide donc également à te libérer des standards habituels de beauté qui prétendent qu’une femme doit avoir les cheveux longs pour être féminine. Ce geste non-anodin permet de mettre en avant d’autres choses et de t’engager sur le chemin de la confiance en soi. En effet, souvent, nous pensons que notre beauté est concentrée dans nos cheveux et nos coiffures. Cependant, le fait d’avoir le cou dégagé et les oreilles apparentes dégagent l’image d’une femme forte, qui s’assume, qui accepte son image et qui a confiance en elle.

Via : Instagram

Le fait de te couper les cheveux est une expérience qui te conduit à t’affirmer autrement que par des brushings hollywoodiens et des lissages à répétition. Même si cela n’est pas toujours facile d’assumer ses cheveux courts, tu pourras t’exprimer d’autant plus par ta personnalité. Ta féminité n’en sera que grandie puisque lorsque tu as les cheveux courts, tu dois trouver le moyen de montrer au monde que tu es belle même sans tes cheveux. Tu peux donc expérimenter de nouvelles choses et te montrer créative au niveau maquillage, accessoires ou vêtements.

Via : Instagram

Se couper les cheveux courts est une expérience à vivre. Il ne faut pas se fier aux idées reçues sur la beauté. Cependant, pour ne pas vivre ce changement comme une agression, il faut que ce choix soit conscient et désiré. Il doit amorcer une volonté de changement profond, l’envie de ne pas regarder en arrière et de te construire une image nouvelle, loin des diktats des cheveux longs.

C’est une autre vie qui s’offre à toi, tu expérimentes un nouvel aspect de ta beauté, tu ne peux plus te cacher derrière tes cheveux, les gens te voient telle que tu es et t’aiment pour ce que tu es. Les cheveux courts sont en quelque sorte un moyen de couper avec celle que tu étais et de devenir celle que tu veux être, une forme de renaissance. Et finalement t’aimer toi-même.

Via : Instagram

Un père vioole sa fille lesbienne de 16 ans . c’est horrible !!!

un homme de 54 ans a été condamné à 21 ans de prison pour avoir violé sa fille lesbienne de 16 ans.

Selon l’enquête réalisée par la police britannique, Le père de la jeune adolescente est rentré dans une colère noire après avoir appris l’orientation sexuelle de son enfant.

https://www.facebook.com/buzzfil/

En effet, Le père aurait alors vioolé sa fille dans le but de lui faire prouver que le sexxe avec les hommes étaient meilleurs.

Il l’a alors agressée sexxuellement et l’a vioolée… « En tant que jeune fille de 16 ans qui découvre qu’elle est homosexuelle, et qui doit faire face à sa nouvelle identité, elle a décidé de vous faire cette révélation. Vous avez réagi avec une colère incontrôlée, avant de la viooler. Son témoignage a été très grave à entendre », explique ainsi la juge qui a décidé d’envoyer le père de famille de trois enfants en prison.

https://www.facebook.com/buzzfil/

Selon l’enquête de la police britannique, l’homme aurait également abusé de ses deux autres filles durant deux longues décennies.

Une Maman Désemparée Après La Perte De Son Bébé De 4 Mois Lors D’une Opération

Ce mercredi 25 Janvier, Mélanie une jeune mère âgée de 33 ans a enterré son bébé de 4 mois, suite à une opération pour une hernie, à laquelle le nouveau-né aurait succombé. L’hôpital de Poissy où est né le bébé, a tenu à ce qu’il soit dirigé vers la clinique de Marcel Sembat de Boulogne-Billancourt pour l’opération. Malheureusement, le petit Guy-Junior ne s’est jamais réveillé.

Via : negronews

D’après la clinique, le chirurgien aurait précisé aux parents qu’il ne s’agirait pas d’une intervention à risque et que l’intervention ne durerait que 30 minutes.

La jeune mère de Chanteloup-Les-Vignes, a finalement attendu plus de deux heures avant que le chirurgien l’emmène voir son fils dans le bloc opératoire, sans vie.

Via : negronews

L’opération s’est pourtant bien déroulée selon la clinique, cependant des complications seraient intervenues lors du réveil.

« Le chirurgien m’a dit qu’il n’arrivait pas à réveiller mon fils, que celui-ci respirait sous oxygène et que le Samu devait arriver pour qu’on le transfert à l’hôpital Robert-Debré. Il a ajouté qu’il ne savait pas s’il allait se réveiller dans un jour, deux jours ou trois jours, et s’il serait encore normal », rapporte Mélanie.

Via : youtube

Persuadée qu’il s’agit d’une erreur médicale, et n’ayant aucune information sur les circonstances exactes du drame, la maman a porté plainte contre X.

« Ce n’est que lorsque j’ai pris mon bébé dans les bras, son petit corps tout froid, que j’ai compris qu’il était mort… Personne ne m’a jamais rien dit » témoigne difficilement la jeune maman.

La clinique est en attente des résultats de l’autopsie.

Via : emiliegillet

Cette maman voit des marques rouges sur le visage de sa fille

C’est un choix auquel tout parent se retrouve confronté à un moment ou un autre : le choix de la meilleure garderie qui existe pour leur petit.

Via : viralduweb

Même si vous restez à la maison alors que vos enfants sont encore en bas âge, vous ne pouvez pas être présent chaque seconde, chaque jour et, il se peut que vous ayez à les laisser avec quelqu’ un de confiance. Si vous n’avez pas la chance d’avoir un membre de la famille ou un ami proche, dans ce cas, vous devrez sans doute, comme de nombreux autres parents, faire confiance à des personnes qualifiées pour le faire.

Via : viralduweb

Quand vous vous retrouvez à devoir le faire, vous avez bon espoir que la personne choisie pour veiller sur votre enfant prendra soin de votre petit comme elle l’aurait fait pour son propre enfant.

Via : viralduweb

Quand il a fallu reprendre le travail, ces parents vietnamiens ont fait appel au service d’une nounou pour les aider avec leur petite fille qui venait de naître. Mais ils ont découvert que leur fille avait souvent des marques rouges sur le visage et qu’elle pleurait dans son sommeil. Ils ont commencé à soupçonner qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas.

Via : facebook

Nguyen Thi Han, âgée de 51 ans, s’occupait de leur maison et agissait comme nounou également. Elle travaillait pour cette famille depuis 2 mois.

La famille a donc installé une caméra cachée dans la maison et ils ont été totalement horrifiés quand ils ont vu ce qu’avait enregistré la caméra.

Dans la vidéo, on pouvait voir la nounou qui frappait la petite fille à répétition sur le visage et sur le corps. Puis elle lançait la petite fille terrifiée dans les airs plusieurs fois.

 

Les astuces pour aider le lait à monter

Au sein, ce n’est pas comme au biberon, on ne sait pas quelle quantité de lait absorbe le bébé, et s’il en a assez.

Comprendre le mécanisme de la lactation vous aidera à avoir confiance en vous et avoir une sécrétion lactée suffisante pour votre enfant.

https://www.facebook.com/buzzfil/

Pour les mères qui allaitent, il n’existe pas de menu spécial ni de recette magique: comme les autres membres de la famille, elles doivent avoir une alimentation équilibrée et variée.

Certaines mamans produisent beaucoup de lait, et d’autres moins. Ces dernières peuvent la favoriser en épiçant leurs plats. Les épices comme le fenouil, le carvi, l’aneth, le cumin sont galactogènes, c’est-à-dire qu’ils favorisent la production de lait. Tout comme l’extrait de malt et la levure de bière, que l’on peut saupoudrer sur ses salades, ses soupes. Certaines tisanes soutiennent également la production de lait.


https://www.facebook.com/buzzfil/

Conseils aux mères qui allaitent :

*Donner le sein aussi souvent que possible : Prévoyez de passer 24 à 48 heures (ou plus si votre production est très basse) à vous occuper presque uniquement des tétées et à vous reposer.

* Assurez-vous que le bébé est dans la bonne position.

*Buvez suffisamment et ayez une alimentation bien équilibrée : au moins 1,5 litre par jour.

* Proposez les deux seins à chaque tétée: Changer votre poitrine ne devrait pas être plus d’une fois toutes les 2 heures.

*Se reposer dès que le bébé dort,Essayez de passer au moins quelques minutes par jour à vous occuper de vous en demandant de l’aide au conjoint.

*S’installer confortablement : dos bien droit, coussin au niveau des reins, genoux à hauteur du bassin et un oreiller sous le bras qui tient bébé.

Comment aider son enfant à être autonome? Voici les 6 astuces

L’objectif de tout parent est de préparer son enfant à devenir un adulte autonome (qui sait prendre des décisions, faire des choix), responsable (qui assume les conséquences de ses choix, de ses actes) et épanoui…

Pourtant, combien d’adultes ne savent pas choisir, ne savent pas ce qu’ils veulent ni ce qu’ils aiment et donc sont dépendants, soumis aux décisions d’autrui, au risque de perdre leur identité dans cette dépendance.

Cet article à pour objectif de vous proposer des outils concrets pour développer l’autonomie de votre enfant et lui donner ainsi un sentiment d’efficacité personnelle

Ce sont des petites astuces toutes bêtes mais qui peuvent pourtant bien les aider à devenir autonome.

Se chausser seul

Nous avions mis en place un système de gommettes, une verte dans la chaussure gauche et une rouge dans la chaussure de droite (comme les fameuses Kickers!), mais les gommettes n’arrêtaient pas de partir alors nous avons opté pour une autre astuce. Je lui ai dessiné un petit sourire sur le côté interne de ses chaussures. Le but? Que les bonhommes se fassent un bisou, ainsi il sait dans quel sens mettre ses chaussures.

Rangements et livres

Pour les jouets nous avon


https://www.facebook.com/buzzfil/

s opté pour un coffre dans le salon, très simple pour lui de se servir à sa guise! Quant aux livres, ils sont également accessibles grâce à un petit rangement à roulettes! Il adore regarder ses livres alors il fallait absolument qu’il puisse les prendre quand il veut. Je rêve d’une grande bibliothèque mais la chambre est trop petite, alors en attendant ce sera ce style de rangement.

 Porte-manteau

Là encore l’idée c’est qu’il puisse faire les choses par lui même, sans avoir à chaque fois à nous demander! Nous avons donc installé une patère pour lui dans la salle de bain, à sa hauteur, pour y accrocher son peignoir. Il peut ainsi le prendre seul en sortant de la baignoire et aller le ranger après. Pareil pour le manteau dans l’entrée !

Mettre la table


https://www.facebook.com/buzzfil/

Little G adore installer son endroit pour dîner, alors on lui prépare le set de table, son assiette, ses couverts et son verre d’eau sur une étagère basse dans la cuisine, et il va un à un déposer tout ça sur la table, (une vraie concentration pour y arriver vu que notre table est très haute !).

Sa penderie


https://www.facebook.com/buzzfil/

Nous avons changé l’endroit où nous rangions les affaires de little G. Auparavant nous avions une grande armoire à côté de sa table à langer avec ses affaires en hauteur, aujourd’hui nous avons décidé de mettre ses affaires dans sa table à langer! Il y a l’espace nécessaire pour toutes ses petites affaires et surtout, c’est à sa hauteur ! Le matin, il peut alors de lui même choisir son t-shirt, son pantalon, son pull etc…Bon ok il faut s’attendre à des tenues un peu étranges parfois, mais quel bonheur de les choisir seul !

Lit au sol

Au delà de l’esthétique, l’idée était qu’il puisse aller dans son lit et en sortir seul. Le lit maison s’est alors imposé à nous comme une évidence. D’ailleurs on me demande très souvent d’où il vient sur les réseaux sociaux alors j’en profite pour vous rappeler que c’est nous qui l’avons construit et que le tuto est disponible par ici ! Nous avons décidé également de ne pas ressortir notre lit à barreaux pour notre fée, après son berceau elle ira donc dans un lit au sol. Enfin, disons qu’on va « tenter » et voir si cela lui convient, sinon elle ira dans l’ancien lit à barreaux de little G

Journée internationale des câlins: Quels sont les effets sur les bébés?

A l’occasion de la Journée internationale des câlins organisée ce dimanche, on se penche sur les bienfaits du peau à peau et autres caresses indispensables aux bébés…

Comment savoir si un nourrisson, peu expressif, a besoin de câlins?

Via : bebetou

Comment notre cerveau réagit-il à cette tendresse?

Via : tperire.e-monsite

 

Quels sont les bienfaits des câlins, surtout chez les nouveaux-nés?

Via : tplmoms

La tendresse plus pressante que la nourriture

Via : youtube

Si des expériences de privation de contact humain sur des bébés sont impensables aujourd’hui, des études menées dans les années 1970 sur des singes peuvent être extrapolées aux humains. Harry Harlow, un psychologue américain isole des bébés macaques de leur mère. Résultat, quand les singes adultes retrouvent leurs congénères, ils ne savent pas interagir avec eux. Plus impressionnant encore, lorsque le chercheur laisse dans leur cage une poupée poilue et un biberon, le bébé singe se dirige d’abord vers l’objet censé représenter la mère affectueuse… « Le câlin est donc un besoin primaire plus important que la nourriture ! », conclut Céline Rivière, psychologue et auteure de La Câlinothérapie*.

D’ autres observations viennent corroborer ce besoin vital de contact physique pour les humains. « On a découvert que les bébés dans des orphelinats qui manquaient de contact corporel risquaient de se laisser mourir ou de développer des problèmes surtout psychiques, souligne Claire Laurent, médecin généraliste en PMI, aujourd’hui à la retraite.

La méthode peau à peau, c’est quoi ?

Via : magicmaman

Ce besoin vital de câlins dès la naissance n’est plus un secret ; portage, massages, peau à peau sont aujourd’hui encouragés. En 1983, en Colombie, dans un service de néonatologie de Bogota en manque de couveuses naît cette technique du « peau à peau », qui consiste à poser le prématuré sur le ventre de la mère pendant au moins une heure. On se rend alors compte que les prématurés survivent davantage et prennent plus facilement du poids.

Une méthode qui s’est peu à peu imposée dans les maternités de France et dont les bénéfices sont impressionnants, pour tous les nouveau-nés. Claire Laurent aide l’association Initiative Hôpital Ami des Bébés (IHAB), qui propose un label pour un meilleur accueil des nouveau-nés et plaide notamment en faveur du peau à peau systématique et prolongé. Elle témoigne d’une vraie révolution : « Pendant des années, j’ai entendu des parents qui s’inquiétaient de donner trop de câlins (“ça va le rendre capricieux”, “il va vouloir les bras jusqu’à deux ans”). Aujourd’hui, au lieu de laisser un prématuré en couveuse par peur des microbes, on encourage de plus en plus les parents a faire du peau à peau. »

 

La maman accouche de jumeaux identiques. Puis, c’est la panique totale quand le docteur vient lui annocer qu’il est désolé.

C’était de très bonnes nouvelles pour la famille qui comptait déjà un garçon.

C’est en juin 2011 que Matt et Jodi Parry sont devenus les heureux parents de deux jumelles identiques. Or, quelques semaines plus tard, le médecin de famille a convoqué les parents pour leur annoncer une nouvelle qui causerait toute une onde de choc. En effet, les deux jumelles étaient trisomiques.

Évidemment, les parents ont soudainement été abattus par la nouvelle, mais ils ont aussitôt décidé de se retrousser les manches. La trisomie 21 est la première cause de handicap mental.

Un enfant sur 800 naît avec un chromosome de trop. Aujourd’hui, la prise en charge a progressé, et l’espérance de vie des personnes touchées a doublé. Maintenant, regardez bien à quoi ressemblent leurs deux filles cinq ans plus tard!

La maman accouche de jumeaux identiques par LESTMG

Un garçon se tord de douleur au ventre après avoir dîné. Devinez ce qu’a découvert le médecin

Lors d’un après-midi, cette famille décide de manger ensemble des burgers cuits sur le grill. Mais cette décision va se transformer en véritable cauchemar…

Juste après le repas, Anthony, le jeune fils de la famille, a commencé à ressentir un chatouillement dans la gorge puis des douleurs à l’estomac. Ensuite, la douleur est devenu totalement intolérable.

Anthony a l’impression qu’on lui a enfoncé un couteau dans le ventre! Il est transporté aux urgences et on découvre un petit fil de métal dans sa gorge! Qu’est-ce donc? Après une opération, le médecin découvre qu’il s’agit d’un poil métallique de la brosse qui sert à nettoyer le grill du barbecue!

Ce poil sale a malheureusement provoqué l’apparition d’une bactérie dans l’estomac d’Anthony qui a entraîné une infection.

Anthony prend actuellement des antibiotiques et il est en cours de guérison. Selon le médecin Aziz Benbrahim, de l’hôpital Midstate Medical Center dans le Connecticut aux Etats-Unis, ce genre d’incident est malheureusement assez courant.

“Personne n’en parle et c’est le problème” indique-t-il. Il faut désormais bien faire attention quand vous nettoyez le grill de votre barbecue pour éviter ce genre d’accident grave!

 

Une future maman fond en larmes après son échographie . Devinez la raison

Alexandra Kinova n’est pas une jeune maman comme les autres. Cette jeune tchèque de 23 ans pensait être enceinte de jumeaux, mais les medecins vont lui annoncer tout autre chose qui va la faire fondre en larmes. on lui dit elle va avoir 5 enfants d’un coup , un record pour le pays

Fait encore plus rare de nos jours, cette grossesse s’est faite de manière naturelle. Alexandra n’a pas eu besoin de recourir à la fécondation in vitro. C’est donc par césarienne que la maman a dû accoucher. Cinq petits bambins ont donc vu le jour : quatre garçons et une fille : Daniel, Michael, Alex, Martin et Terezka. Ils pèsent chacun 1,5 kg et devront rester en soins intensifs pendant plusieurs semaines.

voici les photos des enfants!

 

5 erreurs parentales qui ont un impact négatif sur les enfants

En tant que parents nous voulons ce qu’il y a de mieux pour notre enfant et c’est normal. Mais à vouloir trop bien faire, il arrive que l’on commette des erreurs qui ont un impact sur nos enfants.

Chaque fois qu’un enfant fait une erreur ou manque de bonnes manières, la faute incombe principalement aux parents. Alors, bien que les parents aient toujours l’intention de bien faire, il arrive souvent qu’ils commettent un certain nombre d’erreurs qui ont un impact sur les enfants. Voici donc 5 erreurs parentales à éviter:

1. l’usage de « raccourcis parentaux »

: Si on a parlé des méfaits d’accorder trop d’attention à l’enfant, il convient également de mentionner de l’action contraire, l’usage de « raccourcis parentaux » à défaut de pouvoir consacrer du temps à l’enfant.

Trop occupé à résoudre les problèmes professionnels, et même personnels, certains parents rencontrent des difficultés à être en compagnie de leurs enfants. Alors, pour combler ce vide, ils offrent alors aux enfants des jouets électroniques pour qu’ils ne s’ennuient. Ce que l’enfant a besoin plus que tout, c’est la présence de ses parents. Et rien au monde ne pourrait remplacer cela.

2. Faire de vos enfants le centre du monde :


https://www.facebook.com/buzzfil/

Faire de vos enfants le centre du monde Bien sûr, en tant que parent vous voulez que votre enfant ou vos enfants aient une vie heureuse, mais en agissant comme si l’univers tout entier tournait autour d’eux, vous leur causez du tort. Les enfants dans cette situation deviennent égocentriques et ne se concentrent pas sur les besoins des autres. Ils sont moins susceptibles d’être heureux et de vivre une vie productive.

3. Ne pas laisser les autres gronder vos enfants :


https://www.facebook.com/buzzfil/

Dans les sociétés ancestrales, les enfants bénéficiaient d’une éducation sociétale en plus de celle des parents. Autrement dit, si une personne mature surprenait un enfant en train de faire un mauvais acte, il pouvait le gronder pour son action.

Mais aujourd’hui, cela ne s’applique plus vraiment. Et même d’autres membres de la famille veulent gronder l’enfant, certains parents leurs rappellent qu’il n’est pas de leur ressort de ce s’occuper de l’éducation de leurs enfants. Imaginez donc leur réaction si une personne étrangère s’y mêle ! En réagissant ainsi, vous donnez à votre enfant carte blanche pour faire ce qu’il veut en dehors de la maison, il comprend ainsi que tout est permis et que personne ne peut l’arrêter.

4. la justification des actes punissables :

Parfois, le fait que l’enfant soit en bas âge est très souvent utilisé comme prétexte pour justifier ses mauvaises actions. Si l’enfant agit mal, ne dites pas « ce n’est qu’un enfant, il ne sait pas ce qu’il fait ». Si vous le laissez agir comme il veut, il arrivera un moment où il sera trop tard pour lui faire comprendre et cesser les mêmes erreurs qu’il a passé des années à commettre.

Les enfants sont en fait capables de faire beaucoup plus que ce que leurs parents imaginent, notamment respecter les autres, appliquer les bonnes manières, aider aux tâches ménagères et partager.

5. Avoir peur de vos enfants :


https://www.facebook.com/buzzfil/

En tant que parents, il est tout à faire normal de l’aimer plus que tout dans ce monde. Mais cet amour ne doit pas non plus vous empêcher d’être lucide des fois.

Par exemple, un enfant qui boit habituellement du lait dans une tasse, et qui décide du jour au lendemain qu’il ne veut plus de cette tasse.

Certains parents, par peur que l’enfant se mette à pleurer, se plie à sa demande au lieu d’ignorer ce caprice.

Votre amour pour l’enfant ne doit pas vous pousser à céder à chacune de ses demandes. Si l’enfant réclame quelque chose qui n’est pas raisonnable, faites-le lui comprendre. Ainsi, il saura dès son jeune âge que « tout ne s’acquiert pas facilement dans la vie », et « qu’il faut parfois faire avec ce qu’on a ».

Un bébé torturé par ses propres parents,un véritable calvaire.

Mardi, un bébé, âgé de 21 mois, était retrouvé inanimé, dans une chambre d’hôtel à Lunel, dans l’Hérault. Malgré les tentatives des secours pour le ramener à la vie, le nourrisson est mort. Sa maman et son compagnon étaient aussitôt interpellés par les gendarmes et placés en garde à vue.

Ce jeudi, l’Héraultais a été mis en examen pour meurtre sur un mineur par une personne ayant autorité, tortures et actes de barbarie, et violences volontaires habituelles sur un mineur.

La mère est quant à elle accusée de complicité de violences volontaires habituelles sur un mineur, complicité de tortures et d’actes de barbarie, non-assistance à un mineur en danger, et non-dénonciation de crime sur un mineur. 20 Minutes fait le point sur cette sordide affaire.

Qui sont les deux suspects ?

Via : 20minutes

La maman de la petite victime, âgée de 20 ans, et son compagnon, âgé de 32 ans, se sont rencontrés il y a environ quatre mois. Tous les deux au chômage, ils sont « en difficulté sociale, parfois en errance », confie Jacques-Philippe Redon, le procureur-adjoint de la République de Montpellier. Ils allaient d’hébergements temporaires chez des proches à des chambres d’hôtel, et dormaient parfois dans leur voiture. Une vie qui n’aurait pas permis aux services sociaux de suivre correctement l’enfant, prénommé Kenzo. L’homme, qui n’est pas le père du bébé, est déjà connu des gendarmes et de la justice : il avait été arrêté et condamné pour des faits de violences.

Que dit le rapport d’autopsie ?

L’autopsie pratiquée sur le corps de l’enfant de 21 mois évoque le calvaire subi par la petite victime : le bébé était porteur de nombreuses lésions et de traces de coups, notamment à l’abdomen, des traces de morsures mais également des brûlures, qui auraient été notamment faites avec un briquet. C’est une « hémorragie interne », rapporte le procureur-adjoint, causée par les nombreux coups portés à l’enfant, qui a entraîné sa mort. « C’est une affaire sordide qui a plongé les enquêteurs dans un terrible huis clos à trois », souligne le général Jean-Philippe Lecouffe, commandant de gendarmerie de la région Languedoc-Roussillon.

Que s’est-il passé dans cette chambre d’hôtel ?

Via : 20minutes

Les soupçons se portent sur le compagnon de la mère de la victime. Depuis quatre mois, le tortionnaire présumé était particulièrement violent avec le nourrisson, des violences progressives, mois après mois, mais « sans proportion avec les violences pratiquées » dans cette chambre d’hôtel, explique Jacques-Philippe Redon.

Via : tripadvisor

La maman a assuré en garde à vue n’avoir pas pu intervenir pour empêcher le drame, mardi, à Lunel. De son côté, son compagnon, qui risque la réclusion criminelle à perpétuité, a nié les faits en bloc… Depuis de longs mois, les proches du couple avaient remarqué des traces suspectes sur le corps du bébé.

Des traces que la maman et son compagnon auraient justifiées à chaque fois « avec des versions différentes », notamment le fait que Kenzo était turbulent, et chutait souvent. La mère portait elle aussi des traces de coups : selon les premiers éléments, ces violences auraient peut-être été pratiquées pour justifier « une agression fantôme », commise par un autre individu sur elle et son enfant, pour « détourner les enquêteurs des faits qui se sont réellement produits », indique Jean-Philippe Lecouffe. Le couple voulait au départ expliquer qu’au cours d’une promenade, la mère et son bébé auraient été sauvagement agressés.

Pour avoir chatouillé leur bébé, ces parents sont accusés de torture

Âgée de 24 ans,Audrey Roloff a publié sur Facebook une vidéo de son conjoint Jeremy en train de chatouiller leur petite fille Ember.

La jeune mère de l’Oregon aux États-Unis a rapidement été la cible d’internautes en colère.

En effet, certaines personnes l’ont accusé de maltraiter son bébé. Une internaute a même ajouté que ce geste en apparence anodin pouvait mener la fillette à bégayer plus tard et cause un problème au système nerveux.

«Je me souviens d’avoir été chatouillé quand j’étais enfant et je me souviens que je détestais ça. Cette famille est géniale, mais il faudrait faire des recherches sur les effets du chatouillement», écrit un autre.

«Torture. Comment vous vous sentiriez si vous étiez retenu et chatouillé. Pourquoi prendre le risque s’il y a une chance.

De nombreuses façons de faire sourire un bébé. Geesh», écrit un troisième. «Ce n’est pas bon pour le bébé», ajoute un autre.

Heureusement, d’autres personnes n’ont pas manqué d’apporter leur soutien aux parents.

La question que beaucoup se posent aujourd’hui , chatouiller un bébé peut il avoir un impact sur sa santé ? Vos réponses nous intéressent .

Passer du temps avec sa maman serait bénéfique pour sa santé.

Une fois adultes, nous sommes appelés à quitter le cocon familial mais nous gardons généralement de bons liens avec notre mère.

Toutefois, pour des raisons diverses et variées, nous ne rendons pas assez souvent visite à notre maman.

https://www.facebook.com/buzzfil/

Or, selon une étude,passer plus de temps avec notre mère, lui permettrait de vivre plus longtemps. Des chercheurs de l’Université de San Francisco ont effectivement constaté que le vieillissement prématuré est causé par la solitude.

Ainsi, les personnes qui vivent seules et qui ont atteint plus de 70 ans meurent plus rapidement que celles qui sont bien entourées. Cela s’explique entre autres par le fait que nous ressentons le besoin de côtoyer les personnes qui nous sont chères, car ce sont nos proches qui nous apportent de la joie.

https://www.facebook.com/buzzfil/

Les personnes âgées ont tendance à être en meilleure santé, et à rester autonomes plus longtemps lorsqu’ils qui reçoivent régulièrement la visite de leurs enfants.

Rendez donc visite à votre mère. Vous lui ferez tellement plaisir.