Une maman a jeté son enfant par la fenêtre et choque le monde entier

Devenir maman, cela s’apprend. De la naissance à l’adolescence et même au-delà, la maternité permet de tisser des liens forts avec son enfant. Comment appréhender ce rôle sans s’oublier? Quelle place pour la mère dans la vie de son fils ou de sa fille? L’histoire que nous allons vous raconter témoigne le lien indéfectible entre mère et enfant.

Via : facebook

Des chercheurs de Tokyo ont utilisé l’imagerie par résonance magnétique (IRM) pour étudier les structures cérébrales de 13 mères, dont chacune avait un bébé d’environ 16 mois.

D’abord, les scientifiques ont filmé les bébés qui souriaient à leurs mères. Ensuite, les femmes ont quitté la pièce, et les bébés ont été filmés en train de pleurer et de demander à leurs mères de revenir. Tous les bébés étaient vêtus du même haut bleu pour le tournage.

L’instinct maternel

Les scans ont été pris pendant que chaque mère regardait des vidéos des bébés, y compris le sien, avec le son éteint. Quand une femme voyait des images de son propre enfant souriant ou contrarié, ses schémas cérébraux étaient nettement différents que quand elle regardait les autres enfants. Il y avait un changement particulièrement prononcé dans l’activité cérébrale quand une mère voyait des images de son propre enfant en détresse.

Via : facebook

Les scans suggèrent que des circuits particuliers dans le cerveau sont activés quand une mère distingue les sourires et les pleurs de son propre bébé de ceux des autres nourrissons. Le fait qu’une femme réagisse plus fortement aux pleurs d’un enfant qu’à son sourire semble «biologiquement significatif en termes d’adaptation à des demandes spécifiques associées à des soins infantiles », notent les auteurs de l’étude.

Via : mamanlouve

En guise de témoignage, l’histoire que nous vous présentons montre encore une fois jusqu’où l’instinct maternel est capable d’aller, et ce qu’une mère peut faire pour sa progéniture.

Le courage d’une jeune mère.

Dans la petite communauté du Wyoming, dans l’état de l’Illinois aux Etats-Unis, tout le monde se connaît. Et chaque fois que des nouvelles tombent, tout le monde en entend parler. D’ailleurs, l’histoire de Shelby Ann Carter et de sa fille Keana Davis née en janvier 2017, a fait beaucoup d’échos au Wyoming.

Shelby travaillait comme esthéticienne et elle avait commencé à poursuivre des études en pharmacie. La naissance de Keana Davis a apporté beaucoup de joie à la famille. Mais malheureusement, tout cela allait changer.

Via : facebook

Un jour après les 21 ans de Shelby, l’inimaginable est arrivé. Shelby passait du temps à la maison avec sa petite fille quand soudainement, la maison a pris feu et elle a dû appeler le 911. Elle leur a dit qu’elle avait du mal à respirer, mais elle a omis les détails concernant son enfant.

Arrivés à la maison, les pompiers ne pouvaient que se demander pourquoi elle n’avait pas mentionné l’enfant. Peut-être qu’elle savait qu’au moment où ils arriveraient, il serait déjà trop tard. Ils ont trouvé Shelby au deuxième étage de sa maison morte asphyxiée à cause du monoxyde de carbone.

Lors de l’accident, alors que les flammes engloutissent la maison, Shelby fait tout ce qui est en son pouvoir pour sauver son enfant. Prise au piège au deuxième étage de la maison avec sa fille, la jeune femme a une idée de génie : attacher Keana Davis dans le siège la voiture et la laisser tomber par la fenêtre. Shelby a su utiliser les dernières ressources pour s’assurer que sa fille survive. “Je pense que c’est l’instinct de maman qui a sauvé sa fille. Nous nous demandons tous pourquoi elle n’a pas sauté pour rejoindre sa fille à l’extérieur”, Declare le chef des pompiers de la ville. Keana Davis est emmenée d’urgence à l’hôpital où les médecins ne lui trouvent aucune blessure. Elle rentre alors avec sa famille. Le bébé a perdu sa mère, mais le reste de sa famille est toujours là.

Après l’accident, toute la ville s’est montrée solidaire et a lancé une campagne de fonds afin d’aider la famille à reconstruire leur maison ainsi que leur vie. En une semaine seulement, ils ont pu récolter plus de  38 000€.