Découvrez Comment Réaménager Une pièce Inexploitée ?

Certains d’entre nous considèrent qu’une pièce en trop peut servir de pièce de rangement pour tout notre petit bazar,

d’autres y voient l’occasion de créer une pièce vraiment utile et pratique, adaptée à leur style de vie.

Cette chambre d’amis en est le parfait exemple. Caché sous tout ce que Maya Anderson avait accumulé depuis des années dormait un sanctuaire de créativité qui ne demandait qu’à être dévoilé. Maya, blogueuse chevronnée, qui se définit elle-même comme une « junkie du design » a décidé de transformer cette pièce en bazar en une pièce dédiée aux loisirs créatifs.

Après avoir emménagé dans leur nouvelle maison de jeunes mariés, Maya Anderson et son mari ont pris leur temps pour déballer les cartons et s’installer. Ils se sont rendu compte par la suite que leur chambre d’amis était devenue une véritable pièce à bazar. « Cette pièce me déprimait à chaque fois que j’y mettais les pieds. Avec le temps, cela m’est devenu insupportable et je savais qu’il fallait prendre la décision de faire quelque chose », explique Maya.

Armée des idées et conseils de son amie designer Nelly Reffet de Twinkle and Whistle, elle s’est lancée dans la rénovation de cette pièce pour en faire un espace où elle peut laisser libre cours à sa créativité.Voici comme elle s’y est prise.

via  houzz

 « La plupart de ce qui est sur cette photo, je l’avais déjà avant de commencer la rénovation de la pièce – y compris les tables et les étagères Ikea. Pour le reste, j’ai tout acheté pas cher dans des vide-greniers ou sur Le Bon Coin », explique Maya.

Un de ses meubles préférés est cette malle à thé qu’elle a placée à côté du bureau. Maya l’a dénichée en cherchant sur Le Bon Coin. « Elle appartenait à une dame charmante qui m’a aussi vendu une ancienne valise et de vieilles boîtes de thé », explique-t-elle.

L’ancienne boîte à sucre a été trouvée sur une brocante. Maya l’a achetée 2 euros et s’en sert à présent de corbeille à papiers.

via  houzz

  « Le plus difficile a été d’exploiter tout l’espace sans donner l’impression d’avoir une pièce encombrée », explique Maya.

Afin que la pièce ait l’air plus large et plus ordonnée, Maya a réutilisé un grand meuble à étagères qu’elle possédait déjà pour classer et bien répertorier tout son matériel de loisirs créatifs. Elle a aussi déplacé le bureau pour le positionner au centre de la pièce, ce qui n’était pas ce qu’elle avait choisi au début mais qui s’est révélé une bonne solution pour créer une illusion d’espace.

Les nombreuses niches du meuble Expedit (Ikea) permettent de tout garder à portée de main. Des boîtes en bois et un panier en osier, achetés sur un vide-grenier et dans un magasin de fournitures scolaires, permettent de regrouper les fournitures de petite taille.

Le mélange original de petits souvenirs anciens et nouveaux décore chaque coin de cette pièce dans le style bien particulier de Maya et ajoute une touche de convivialité à la pièce.Remplacer les stores en bois par des rideaux a permis à la pièce de bénéficier davantage de la lumière du jour. Cela donne un air plus frais et ouvert à cet espace.

Une plante sur le rebord de la fenêtre apporte de la vie à la pièce. Maya avait acheté chez Ikea la lampe de bureau il y a quelques années. Elle sert maintenant comme principal éclairage à son espace de travail.

via  houzz

 Cet espace, peu utilisé auparavant, a finalement trouvé sa raison d’être. C’est ici que Maya rénove des meubles, emballe des cadeaux et trouve l’inspiration pour ses projets de décoration à venir. La petite bibliothèque en bois est une autre trouvaille de Maya, qui l’a dénichée sur un vide-grenier pour le prix défiant toute concurrence de 10 euros. Elle est remplie de livres de loisirs créatifs et de bibles de la décoration.

Rien n’a échappé à la rénovation, pas même l’interrupteur. Comme toute bonne décoratrice qui se respecte, Maya a relooké l’interrupteur et l’a recouvert de motifs japonais (washi).

via  houzz

Le premier obstacle que Maya a dû surmonter a été d’arriver à ordonner le chaos. Cela a pris du temps, mais c’était nécessaire.

Pour y parvenir, elle a décidé de redécorer « sur le champ » et d’utiliser tout ce qu’elle possédait déjà plutôt que d’attendre d’avoir les moyens d’acheter les meubles de ses rêves, usant d’astuces récup’. Elle a fait don des vieux meubles qu’elle n’a pas utilisés à une œuvre de bienfaisance et s’est ainsi débarrassée de l’inutile. 

via  houzz

Avant la rénovation, la pièce semblait fuir la lumière et le désordre laissé par l’emménagement donnait à l’espace un air renfermé et réduit.

Mais c’est une pièce qui avait du potentiel – le sol en parquet et les murs blancs en faisaient la pièce idéale pour un relooking.

Image principale via  houzz