Le témoignage bouleversant de la fillette de l’enseignante décédée en classe.

Le décès tragique de Suzie Tremblay, une femme d’Alma, a bouleversé la population. La jeune enseignante de 42 est décédée d’un anévrisme suivi d’un arrêt cardiaque alors qu’elle était en classe.

Sa fille de 9 ans, Lydia-Rose Duchesne, a décidé de s’adresser aux étudiants de sa mère en livrant un témoignage touchant.

« L’enfant voulait rassurer les élèves, leur dire que ce n’était pas de leur faute si sa mère était décédée et qu’elle était très heureuse de rencontrer la classe dont sa maman lui parlait chaque jour.Puis,Elle leur a demandé s’ils dormaient bien depuis. Elle a dit que leur mère voudrait qu’ils dorment bien et qu’ils ne se sentent pas coupables »

L’enfant n’a que 9 ans, mais parle avec une maturité exceptionnelle.

https://www.facebook.com/buzzfil/

Lydia-Rose a vu dans la présence de TVA Nouvelles l’occasion de lancer un message à la caméra, avec la permission de son père.

La jeune fille a confié aux journalistes de TVA Nouvelles le message bouleversant que sa mère lui avait dit le matin de son décès avant de partir au travail :

https://www.facebook.com/buzzfil/

«La dernière chose que maman m’a dite le matin avant de partir pour l’école, c’est: “Reste droite, quoiqu’il arrive.” Elle m’a donné un bisou et est partie. Ce qu’elle m’a dit, c’est comme un signe…»

«L’âme de maman sera toujours là, c’est son corps qui ne sera plus là, affirme-t-elle avec assurance. Si moi je le comprends, tout le monde va le comprendre.»

https://www.facebook.com/buzzfil/

«Maman n’aurait pas voulu que je reste triste. Elle voudrait que je continue.» Suzie Tremblay avait signé sa carte de dons d’organe. Tous ses organes, à l’exception du cœur, ont été récupérés.

Bravo à cette courageuse petite fille.Sa mère doit être très fière d’elle de là où elle est!

Nous offrons nos plus sincères sympathies à toute la famille.