Une Maman Enfile Sa Bague De Fiançailles Autour Du Bras De Sa Fille Prématurée, La Raison M’a Fait Pleurer

Une histoire émouvante. Le site Wales Online a recueilli l’émouvant témoignage de Tiffany Thomas, une jeune maman de 27 ans qui a, comme de nombreuses mamans, du accueillir sa fille prématurément.

..


(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Advertisement 

 La jeune maman a accueilli son enfant… trois mois avant le terme de sa grossesse. La petite Alice est si maigre que la bague de fiançailles de sa mère faisait la taille de son bras.

Le bras de son bébé fait la taille de sa bague de fiançailles,la maman témoigne

via: news
     
La jeune maman explique : « Quand elle est née, je n’ai pas pu la prendre. Ils  l’ont emmenée sur la table de réanimation, et j’étais assise là, à ne pouvoir rien faire d’autre que de les regarder réanimer ma fille. » La petite Alice pèse alors 515 grammes, et elle restera en soins intensifs pendant 24 heures. Au bout de trois semaines, la petite développe une maladie du sang et doit être placée sous incubateur. Ses parents ne peuvent plus avoir de contact prolongé avec elle : « Parfois, on pouvait la prendre dix minutes par jour, mais elle ne pouvait pas rester longtemps dehors car il faisait trop froid », confie la jeune maman. Au bout de six semaines, les parents peuvent enfin la prendre dans leurs bras : « Ne pas pouvoir décider quand vous avez le droit ou non de toucher votre bébé, c’est dur (…). Une infirmière m’a dit d’enfiler ma bague de fiançailles autour du bras de ma fille. J’ai pu la lui mettre sur son bras, et jusqu’à son épaule. » Aujourd’hui,  Alice va très bien, elle est rentrée à la maison avec ses parents au bout de douze semaines. Et ceux-ci peuvent enfin la câliner à leurs souhaits.
via: Facebook
Tiffany va monter une association qui vient en aide aux parents d’enfants prématurés. Elle récolte actuellement des fonds pour aides les familles dans cette situation délicate. Elle espère que son témoignage aidera à sensibiliser.
L’arrivée d’un enfant est censée être un moment de joie et de bonheur. Pour certains parents , la peur et la tristesse prennent le dessus sur leur joie.
Image principale via: Facebook