Une maman reconnait avoir congelé ses bébés dans son congélateur. Que risque t- elle ?

Une mère qui a tué ses nouveau-nés et les a mis dans un congélateur pendant 10 et 14 ans a été emprisonnée en Allemagne.

Steffi Schmidt, 46 ans, a été condamné à neuf ans et demi de prison pour ces crimes.

https://www.facebook.com/buzzfil/

Au moins un des bébés était encore vivant quand il a été mis dans le congélateur. Elle a déclaré au tribunal de Halle: «Ce que j’ai fait est sérieux. Je dois être punie pour cela.»

https://www.facebook.com/buzzfil/

Les juges ont entendu comment elle a blâmé d’être «surmenée» pour le meurtre volontaire de ses deux bébés.

Elle a gardé les corps parce qu’elle ne pouvait supporter l’idée d’être séparée d’eux.

La police a fait une descente chez elle dans le petit village de Benndorf en janvier après que son nouveau partenaire ait avisé la police.

https://www.facebook.com/buzzfil/

L’homme a reconnu avoir découvert l’un des deux corps en avril 2017, avant d’attendre encore neuf mois pour en avertir les autorités.

Le tribunal a entendu que la défenderesse avait déguisé sa grossesse du monde en 2004, donnant naissance à une fille en bonne santé dans sa baignoire.

https://www.facebook.com/buzzfil/

Après l’accouchement, Schmidt a expliqué à la cour comment elle a ensuite placé le nouveau-né dans un sac en plastique, puis dans le congélateur.

Une autopsie a montré que le bébé était encore en vie et a expiré de l’hypothermie. Quatre ans plus tard, elle a donné naissance à un petit garçon qu’elle a également tué à la naissance.

https://www.facebook.com/buzzfil/

L’accusation avait demandé une peine de 10 ans pour la femme après sa condamnation pour homicide, alors que la défense avait demandé six ans.

Le tribunal a décidé de condamner Mme Schmidt à une peine de prison de neuf ans et demi après qu’un rapport psychologique soumis a révélé qu’elle n’avait aucun trouble mental.

https://www.facebook.com/buzzfil/

Il n’est pas clair pourquoi Schmidt n’a pas choisi de placer les nouveau-nés avec des services gouvernementaux ou pourquoi, pour cette raison, elle a choisi de continuer sa grossesse en devenant enceinte encore une fois en 2008.

Il est à noter que la femme a deux enfants plus âgés.

https://www.facebook.com/buzzfil/

Au cours de son témoignage,les avocats de la femme avaient dit que Schmidt avait subi la pression de son partenaire, qui ne voulait pas plus d’enfants et que les deux avaient déjà. L’ancien partenaire, qui est accusé de connaître au moins l’un des corps congelés, fait également l’objet d’une enquête.

https://www.facebook.com/buzzfil/

L’accusation avait demandé une peine de 10 ans pour la femme, qui a également deux enfants plus âgés, alors que la défense avait demandé six ans.